Skip to content

Visite de Medellín, Guatapé et Bogotá

Hello les amis! Voilà un bon mois que nous avons quitté Bucaramanga. Un bus de nuit nous a mené, Yvonne, Yann et moi-même, dans la ville de Medellín. Arrivés au terminal nord, nous prenons le métro à la station Carib jusqu’au quartier Prado où nous avons réservé notre hostel. Pas facile de se faire de la place dans le métro en étant 3 backpackers bien chargés à l’heure de pointe du matin…

La ville est pas mal grande, beaucoup de maisons sont en briques rouges bruts, sans peinture ou crépis, ce qui donne un aspect uniforme. De plus, peu de gros buildings par rapport à Bucaramanga.

Visite du centre ville le premier après-midi. Pas grand chose d’intéressant, pour moi c’est une ville… Par contre, on passe à la Plaza Botero où une quinzaine de statues de l’artiste du même nom sont installées, style spécial mais sympa.

image
Photo par Yvonne

image
Photo par Yvonne

image
Photo par Yvonne

Le lendemain matin, on part de bonne heure pour prendre le « metrocable », métro-télécabine, qui permet de monter au dessus de la ville jusqu’au Parque Arvi. Dans la cabine on se croirait dans une de nos stations de skis en été 😉.
image
On remarque bien la couleur rouge brique de la ville...

image
... ainsi que la grandeur de celle-ci!

image
Le trio de chaussures de sport, photo par Yvonne

image
Je ne sais pas si mes souvenirs sont justes mais ça m'a un peu fait penser à la traversée de la station de Villars jusqu'aux Diablerets...

Nous nous retrouvons donc en très peu de temps en dehors de la ville, plus ou moins dans la nature. À la station d’arrivée, un marché artisanal se tient là pour satisfaire les touristes dont nous faisons partie. Un « cafecito » pour la route et on part marcher par nous mêmes malgré les recommandations d’une des guides de ne pas partir tout seuls. Bien entendu, pour moi, pas question de prendre un guide pour faire une promenade… mais ça ne manque pas, on part à l’instinct, et au bout d’une dizaine de minutes on tombe sur un cul de sac et on fait demi-tour. Pour finir, on trouve l’un des chemins à peu près balisés.
image
En pleine discussion, comme d'habitude😉, photo par Yvonne

image
Joli petit coin de paradis pour les personnes qui habitent ici 😃, photo par Yvonne

Après un petit stop pour acheter des feuilles de coca que nous allons boire chaque matin en infusion pendant les semaines suivantes et après avoir manger une morce au marché, on reprend la cabine pour redescendre en ville, se boire un verre sur la terrasse et se cuisiner un bon Wok de légumes au lait de coco pour le souper 😋 (photos par Yann et/ou Yvonne 😉).
image
image
image
Deux journées en ville nous suffisent, on part en milieu de journée, le samedi 21 mai, à Guatapé, petit village bien touristique au milieu de l’ancien fief de Pablo Escobar! Après bien deux bonnes heures de bus, on arrive au centre du village, petite limonade sur une terrasse afin de se trouver une auberge. On en choisit une un peu en dehors du village et, ma foi, on a eu bien raison! Celle-ci se situe au bord d’un des bras du lac et est tenu par Naty (super jolie en passant 😉) et sa maman Maria qui sont toutes les deux artistes et qui ont créé un endroit où il fait bon de séjourner et où on est accueilli avec le sourire (Casa Encuentro). On y rencontre Philippe, un fribourgeois, qui avait prévu de rester 3 jours ici et qui est là depuis maintenant plus de 3 semaines 😂. Pendant l’une de nos discussions, Yann et moi parlons de Mitch, notre ami valaisan rencontré à Bucaramanga, et bien figurez-vous que Philippe tilt sur le nom et il s’avère qu’il l’a rencontré 4 ans auparavant en Patagonie! Le monde est vraiment petit! De plus, on convainc Philippe d’aller apprendre le parapente là-bas et quelques jours après ils s’y retrouveront ;)!
image
Yann, le matin, au calme, avant d'aller prendre le petit-déj'

image
Le lac où, Yvonne, Philippe et moi, allons nous baigner chaque matin pour bien se réveiller 😃

L’endroit nous fait penser à la Suisse allemande, on a un lac, des vaches blanches et noires et de la forêt tout autour 😉. Je m’en vais faire un footing et ensuite nous allons déguster la truite dans un bistrot du village, ce sera le repas que je vais prendre au moins 3 fois de suite durant notre séjour ici… succulent! Le lendemain matin, on marche jusqu’au Peñón de Guatapé, ou Piedra del Peñol, magnifique monolithe de 220 mètres de haut…
image
Une image vaut mieux que mille mots 😉

Après avoir gravi les 700 marches pour arriver au sommet, nous nous retrouvons avec une vue à couper le souffle sur le lac de barrage El Peñol, troisième plus importante retenue d’eau du pays.

image
Le lac...

image
... en mode panorama

Le soir nous retrouvons Tony qui nous a rejoint pour quelques jours depuis Bucaramanga.
image
Et ce jour est à marquer du pierre blanche puisque qu'on a booké nos vols pour les Galápagos après être tombé sur des vols à moitié prix!!!

Pour le souper, nous sommes invités par Maria à faire un feu en contrebas de la maison afin de faire des grillades. Trop cool, ça fait bien quelques mois que je n’en avais plus fait. Pour l’occasion, le dessert sera bananes au choc pour tout le monde 😋.

Le lendemain, visite de la maison où vivait principalement la famille de Pablo Escobar. L’histoire de cet endroit nous est racontée avec quelques petites anecdotes assez drôle… Chaque jour, Pablo dépensait 2’500 US dollars par jour en élastiques rien que pour emballer les liasses de 100 dollars… Car ayant beaucoup trop de liquidité, il n’avait plus le droit d’entreposer son argent dans les banques est devait donc les cacher dans les murs de ses maisons ou enterré dans ses propriétés… D’ailleurs, il a raconté qu’il perdait environ 10% de cet argent grignoté par les rats…
image
image

image
Coin piscine, jacuzzi et barbecue

Après cette visite quelque peu culturelle, c’est parti pour une heure de paintball dans les anciens quartiers des gardes de Pablo. 2 parties captures de drapeaux (gagnées par notre équipe grâce, en partie 😝, à mon talent de lapin sur le terrain 😏) et 2 parties protection de Pablo où nous avons perdu puisque notre Pablo s’est pris une balle à 30 secondes de la fin 😂.
image
L'équipement

image
Résultats de la guerre 😝

Une demi-heure de bateau est nous voilà de retour après une bonne journée au soleil.
image
Petit café/capuccino 😊

image
L'une des rues colorées de Guatapé

Une bonne nuit de sommeil puis Yann, Tony et moi partons pour un petit bled 70 km au sud de Medellín afin de faire une journée de parapente le lendemain. Yvonne s’en va seule à Rio Claro un peu plus à l’est. Après plus de 4 heures de bus interminables (malgré le peu de kilométrages) nous arrivons à un sympathique hôtel avec piscine et sauna (qui s’avérera être plutôt un hammam mais froid…).
image
Sur le papier la nuit s’annonçait tranquille, mais lorsque la pluie commença à tomber et qu’une cascade d’eau se forma dans ma chambre, suivi d’un petit lac, je me suis dit que j’allais voir dans le bungalow de Yann si je pouvais m’y réfugier… Il s’avéra que le sien était pareil ainsi deux des trois autres à côté. On finit donc par courir sous les trombes d’eau qui tombaient afin de demander un endroit au sec pour dormir 😅. Bref, après une nuit mouvementée, on attend l’instructeur et son équipe qui vont nous faire voler… 3 heures de retard sur le planning, mais ils finissent par arriver. Malheureusement, le temps n’est pas aussi bon que prévu et on ne sera capable que de faire un seul vol, avec décollage à travers les nuages.

image
Take off zone

Ci-dessous, le décollage de Yann dans l’unique fenêtre 😂.

Retour à Medellín pour une nuit. On dit au revoir à Tony, puis, le lendemain, Yann rejoint Yvonne à Rio Claro pendant que je voyage toute la journée en bus jusqu’à Bogotá pour passer le week-end avec la famille Berthoud, anciens voisins du Sentier, qui vivent depuis 2 ans à Bogotá. Bien que nous ne nous sommes pas vus depuis un moment, ils m’accueillent les bras ouverts dans leur appartement à Bogotá. Super week-end en leur compagnie; compétition de karaté pour Malo et Alex; visite de l’école Suisse avec partie de foot en prime; visite de Bogotá à vélo puisque chaque dimanche plusieurs dizaines de kilomètres sont transformées en « ciclovias », routes réservées au vélo jusqu’à 14h; party crêpes (à ce moment-là je me serais cru à la Vallée 😉); tennis; Monopoly colombien etc.
image
On écoute le Sensei avant de commencer la compétition 🙂

image
La rue est à nous!

image
image
Super moments partagés ensemble!

Le lundi soir, après trois jours au top à Bogotá 😊, il est temps pour moi de dire au revoir et de prendre le bus direction Peirera et la zone Cafetera pour retrouver Yvonne et Yann. Hasta pronto!

Published inColombie

3 Comments

  1. Graber Graber

    Oh tiens! Des têtes connues!
    Excellent !
    Je vois que tout va bien pour toi !
    Et que tu profites de chaque… seconde…
    Merci pour les News !
    Gros becs

  2. Fascinante, tes aventures, Francisco. Mais es-tu certain de t’être baigné tous les jours dans le lac de Guatapé :-)…?

    • François François

      Peut-être que ma mémoire m’a joué un tour et que j’ai loupé le dernier matin… No me recuerdo 😅

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*