Skip to content

Quelques jours dans la Zona Cafetera et visite de Cali

Petit article relatant nos quelques jours dans la Zona Cafetera et la ville de Cali où nous allons passer nos derniers jours en Colombie avant de rejoindre, tant bien que mal, l’Equateur! Ceci, en commençant à Pereira où j’ai rejoint les deux « Y » au milieu de la nuit après les quelques heures de bus depuis Bogotá.

Après une fin de nuit plus ou moins confortable dans le canapé de l’hostel Coffee and Travel (je mets le lien car c’était une auberge bien sympa 😉), nous décidons d’aller tester les sources thermales de Santa Rosa de Cabal. Arrivés au village de Santa Rosa avec le bus,  nous prenons ensuite une jeep en compagnie d’un jordanien et d’un couple d’argentins avec qui nous allons passer la journée!

Petite montée jusqu'aux bains ☺
Petite montée jusqu’aux bains ☺
Endroit bien calme pour se relaxer...
Endroit bien calme pour se relaxer…
... ou faire les cakes 😁... 1, 2, 3, jump 😎!
… ou faire les cakes 😁… 1, 2, 3, jump 😎!
On se rafraîchit sous la cascade !
On se rafraîchit sous la cascade !

Deux bonnes heures dans les bains nous ont bien ouvert l’appétit ! On va donc se manger un « almuerzo » (dîner), constitué d’une bonne truite, tous ensemble avant de reprendre nos chemins respectifs (ce qui signifie pour nous retourner à Pereira). On retrouvera un hollandais et un fribourgeois, rencontrés à l’auberge le matin même, dont je ne me souviens plus les noms 😅, et on se cuisinera un bon wok de riz aux légumes (qui devient un peu notre spécialité 😋) pour le souper… J’ai un peu l’impression de ne parler que de bouffe dans ce dernier paragraphe 😂.

Le lendemain, nous partons tranquillement avec nos sacs, pleins à craquer comme d’habitude, jusqu’au terminal de bus. Un peu trop tranquillement peut-être, puisque qu’on loupe le bus qui devait nous mener à Salento… Mais bon, on est en voyage,  on a le temps d’attendre le prochain non ?!  😁. On pose les sacs à la consigne et on s’en va au centre commercial du coin pour – deviner quoi ?!… – « Dos expressos y un cappuccino con mucho espuma, por favor! » 😋🤗.

« Don't worry. Be happy! » j'crois bien que cette devise nous correspond bien 🙂
« Don’t worry. Be happy! » j’crois que cette devise nous correspond bien 🙂

Bref, on finit par arriver à Salento, petit bled de 7’000 habitants, touristique comme il se doit, mais qui a l’air bien sympa! Fin de journée,  on prend un jeep sur la place (ici c’est les taxis) et on sort un peu de la ville pour checker une auberge qu’on nous avait recommandé malheureusement full… On fait demi-tour et pour finir croisons une petite vieille qui nous loue une chambre pour un prix correct. Petit verre, au bar à côté pour organiser les prochains jours, car la date butoir du 9 juin (date du vol pour les Galapagos) se rapprochait, nous étions le 1er juin…

Rien de tel qu'une bonne bière pour organiser un voyage 😋
Rien de tel qu’une bonne bière pour organiser un voyage 😋

C’est décidé,  on ne fera pas de trek par ici et après une marche dans la Vallée de Cocora, le lendemain, nous prendrons un bus pour rejoindre Popayan, en sautant la ville de Cali, grâce à un bus de nuit, et nous visiterons cette ville ainsi que San Agustin avant de rejoindre Quito en bus… Ça c’est ce qui était prévu!

Après une bonne truite (pour changer 😀) en compagnie de Lorena, Martin et Thaer, le couple d’argentins et le jordanien rencontrés le jour d’avant, que nous avons retrouvés ici, et un café-billard bien sympathique,  nous allons nous coucher pour pouvoir partir tôt le lendemain matin.

Photo haute qualité de mon téléphone portable 😅
Photo haute qualité de mon téléphone portable 😅

Réveil aux alentours des 6 heures, petit-déjeuner sur le pouce et on attend sur la place principale de pouvoir monter dans la première Jeep-taxi en direction de la Vallée de Cocora!

Bon jus de fruits frais pour Yvonne, alors qu'on se boit un café ☕ pas terrible 😅
Bon jus de fruits frais pour Yvonne, alors qu’on se boit un café instantané ☕ pas terrible 😅
Alignée des taxis (Yann's picture)
Alignée des taxis (Yann’s picture)
Attente avant d'entrer dans le tacos (Yann's picture)
Attente avant d’entrer dans le tacos (Yann’s picture)
On profite, avec Yann, de prendre les places sur les marches-pieds à l'arrière de la Jeep, ça rafraîchit, ça fait plaisir 😎.
On profite, avec Yann, de prendre les places sur les marches-pieds à l’arrière de la Jeep, ça rafraîchit, ça fait plaisir 😎.

Bon je commence à être fatigué d’écrire et je pense que vous êtes fatigués de me lire,  donc quelques images pêle-mêle de notre demi-journée de marche dans ce magnifique parc et ces palmiers juste hallucinamment grand!

On the way up
On the way up
Little waterfall on the way up
Little waterfall on the way up
Colibri time! En fait c'était également aussi chocolat chaud time 😉
Colibri time! En fait c’était également aussi chocolat chaud time 😉
Colibri en action (Yann's picture)
Colibri en action (Yann’s picture)
Premiers palmiers 🌴
Premiers palmiers 🌴
Le trio en vadrouille !
Le trio en vadrouille !
Un peu de brouillard, mais ça donne quand même !
Un peu de brouillard, mais ça donne quand même !
Ça papote! (Yann's picture)
Ça papote! (Yann’s picture)
On paraît bien petit en comparaison non ?!
On paraît bien petit en comparaison non ?!

Nous finissons notre boucle et il se met à roiller, timing au top! Nous montons dans une jeep, retournons au village, récupérons notre sac, buvons un dernier café – tiré d’une machine qui a plus de 100 ans! – et montons dans le bus partant pour Armenia.

L'une des deux machines du village, que nous avons vu, qui a plus de 100 ans; café bien bon et bien fort 💪
L’une des deux machines du village, que nous avons vu, qui a plus de 100 ans; café bien bon et bien fort 💪

Arrivant à Armenia, nous tentons de prendre un ticket pour Popayan, mais on nous dit que les routes sont coupées et que nous ne pouvons aller que jusqu’à Cali… Bizarre, mais on se dit que c’est temporaire,  tant pis, on fera une halte à Cali! Quelques heures dans le bus et nous voilà arrivés. Un taxi plus tard et nous sommes à la « Maison Violette », superbe auberge avec un rooftop donnant une belle vue sur Cali. En discutant avec les propriétaires et certains hôtes, nous apprenons que depuis 2-3 jours,  beaucoup de routes du pays sont coupées par les indigènes en protestation contre le gouvernement… Pas moyen de descendre plus au sud par la voie terrestre sans risquer de se prendre un coup de machette… On finit par se mettre au lit et on se dit qu’on mettra tout ça au point le lendemain.

Mais, les problèmes se confirment et il ne nous reste donc plus qu’à booker un vol de Cali à Quito quelques jours plus tard. Ensuite, on profite de se la couler douce 3 jours à Cali.

Vue sur Cali depuis le Christ de Cali
Vue sur Cali depuis le Christ de Cali
Une sorte de réplique du Christ Rédempteur de Rio
Une sorte de réplique du Christ Rédempteur de Rio
El Gato de Cali
El Gato de Cali
Première chez le barbier pour moi 😁
Première chez le barbier pour moi 😁
Iglesia La Ermita
Iglesia La Ermita

Prochaines aventures en Équateur !

Published inColombie

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*