Skip to content

Catégorie : Equateur

Dernier article sur l’Amérique du Sud!

Bonjour, bonjour!

Voilà déjà plus d’un mois que je suis rentré en Suisse après une année de voyage. Difficile de mettre au clair dans ma tête un voyage aussi enrichissant et rempli d’un nombre incalculable de souvenirs et de rencontres extraordinaires. Difficile de répondre aux gens quand ceux-ci te demandent: « Hé ben alors?! Raconte! »… « Hé ben… c’était cool, mais bon qu’est-ce que tu veux savoir? ». Tellement de choses et de sentiments se passent en une année, comment pourrais-je décrire cela dans une discussion? Quel était mon pays favori? Comment pourrais-je le dire? Chaque pays, chaque endroit fût différent et merveilleux à sa manière, de par mon état d’esprit sur le moment, de par les rencontres, de par beaucoup de choses, tout ce que je peux dire c’est qu’à aucun moment j’ai regretté d’être où j’étais, c’est donc plutôt bon signe non? Quand je relis mon A propos, écrit juste avant de partir l’année passée, je me dis que je suis arrivé à ce à quoi j’aspirais… la liberté! Pour la première fois dans ma vie j’avais le temps de prendre le temps! Décider où-quoi-comment sans limite et sans concession… et, de nos jours, ce n’est pas donné à tout le monde, j’ai été un privilégié de pouvoir le faire, tout comme je me sens privilégié d’être né et d’avoir grandi dans un pays où tout est possible et où nous avons la chance d’avoir tout ce que l’on veut… mais où certaines personnes ne s’en rendent même plus compte et continuent à se plaindre sans arrêt… J’ai eu la chance de voir d’autres choses, d’autres manières de vivre et plus particulièrement d’autres préoccupations.

El circuito del Quilotoa ou 3 jours de treks pour le plaisir des yeux

Holà chicos! Qué tal? Un des derniers articles sur mon séjour en Amérique du Sud. Après les Galápagos (ArrivéeCroisière sur le NemoIsabela et plongées) et un nouvel arrêt à Quito avec la visite de la Midad del Mundo décrit dans les précédents articles, nous voilà à Latacunga, fin prêt à se faire un trek de quelques jours qui nous mènera de village en village pour finir par arriver à quasiment 4000 mètres d’altitude au lac de cratère du volcan Quilotoa.

Descubrimiento de la Isla Isabela y buceos en los Galápagos!

Hola a todos! Encore quelques photos des Galápagos avant de retourner sur le continent ;). Nous avions prévu après notre croisière de passer trois jours à plonger… mais ayant chopé un petit refroidissement à Quito, il était préférable que nous changions nos plans pour finir par la plongée et continuer par les découvertes terrestres. Après avoir repousser nos plongées de quelques jours auprès de Grace, nous prenons donc un « ferry » afin d’aller visiter l’Île Isabela qui se trouve être la plus grande île de l’archipel bien que possédant possèdant moins de 3’000 habitants.

Arrivée aux Galápagos

Hello la compagnie! Alors voici le premier article de notre périple aux Galápagos, bien que je pense que ça ne va pas être facile de retranscrire ce que nous avons vécu sur papier (oui je sais, je n’écris pas vraiment sur du papier, mais vous avez compris le sens 😉). Car, comme vous pouvez l’imaginer, c’est endroit est juste unique et grandiose… Donc après notre atterrissage sur l’île de Baltra, l’acquittement de la taxe d’entrée de 100$ (tout en sachant qu’on a déjà payé 20$ à l’aéroport de Quito), le tamponnage de notre passeport d’un beau tampon d’une tortue et d’un requin (logo des Galápagos) et une nouvelle fouille des bagages, nous voilà dans le bus afin de rejoindre, quelques minutes plus tard, le ferry qui nous amène sur l’île de Santa Cruz. L’excitation est à son comble, on en croit pas encore nos yeux d’être enfin ici!

Arrivée en Equateur et séjours à Quito

Hello! Voilà un petit moment que je n’avais pas fait de mise à jour, je me trouve donc avec un peu de retard (seulement 1 mois et demi 😜)… Me situant maintenant à San Francisco (hé oui, me voilà maintenant chez les Amerloques 😏) pour les deux prochains mois, j’ai profité de m’acheter un nouveau portable, ce qui me facilite la tâche… Plus besoin de m’exténuer à taper mes articles, et envoyer mes photos (ça c’est le pire) depuis mon téléphone 😎.